A quelques semaines de la fin de l’année, les équipes de Microsoft ont réalisé un gros travail pour fournir une mise à jour de l’environnement Power BI présentant des nouveautés attendues et intéressantes.

Les nouveautés en résumé :

  • La mise à jour du panel Visualisation (disponible en préversion).
  • La possibilité de créer facilement un menu de navigation de page et de signets avec des options de mise en forme étendues
  • La possibilité de trier les légendes
  • Exercer une rotation des graphiques en secteurs et en anneau
  • L’ajout des options italique / Gras / Souligné pour la mise en forme de tous les textes

Plus d’infos sur la page Microsoft dédiée.

La mise à jour du panel Visualisation

La mise à jour de Novembre 2021 apporte en préversion la refonte totale du panel Visualisation. Les différentes options et paramètres des différents visuels sont désormais regroupés par famille et sous famille avec la mise en avant des éléments recherchés.

Menu de navigation

La mise à jour de novembre 2021 apporte la possibilité de créer facilement un menu de navigation entre les différentes pages du rapport ou les différents signets. Ce menu peut également être mis en forme avec des options et de paramètres avancés.

Voir notre vidéo à ce sujet.

Les options de gras / italique / souligné

Avant cette mise à jour, la possibilité de mettre en gras, en italique ou encore de souligner un texte était possible en modifiant le type de police. Dorénavant, des options distinctes apparaissent pour la mise en forme de tous les types de textes dans les visuels.

L’ajout d’un nouveau visuel « Tableau de bord »

Ce nouveau visuel permet de se connecter au tableau de bord (les « Goals » dans Power BI Service) ou bien de créer ces nouveaux tableaux directement dans Power BI Desktop.

Bien qu’encore en préversion, ces fonctionnalités sont particulièrement prometteuses puisqu’elle permet d’apporter des fonctionnalités de reporting avancées avec la mise en avant de l’atteinte (ou non) des objectifs définis. Les Goals peuvent être créés à partir de n’importe quel modèle de données, quel que soit l’espace de travail.